Haïkus de printemps

Jusqu’à mon ombre

est pleine de vigueur

ce premier matin de printemps

Issa

 

 

Les rides sur l’eau

fondent peu à peu

la glace du lac

Shiki

 

Ici de l’eau

et là de l’eau

les eaux du printemps

Onitsura

 

Un panier d’herbes

abandonné –

montagnes au printemps

Shiki

 

Pluie de printemps

un parapluie et un manteau de paille

vont ensemble devisant

Buson

 

Rien d’autre aujourd’hui

que d’aller dans le printemps

rien de plus

Buson

 

Bien qu’amassée pour le feu

la broussaille

se met à bourgeonner

Bonchô

 

La cueillir quel dommage !

la laisser quel dommage !

ah cette violette !

Naojo

 

Chaque fleur nouvelle au prunier

fait monter

la chaleur

Ransetsu

 

Au clair de lune

le prunier blanc redevient

un arbre d’hiver

Buson

 

Extraits de Haïkus Anthologie

Traduit du japonais par Roger Munier

Librairie Arthème Fayard

 


Publié par : FD_S
Étiquettes :
Previous post
Next post

2 Responses to Haïkus de printemps

  1. Un panda says:

    Très belle sélection ! Merci.

  2. FD_S FD_S says:

    @Un panda
    De rien, on aurait pu mettre tout le volume !

Répondre à Un panda Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *