XXè

XXè siècle

Paludes

[Incipit]   Mardi. Vers cinq heures le temps fraîchit ; je fermai mes fenêtres et je me remis à écrire. À six heures entra mon grand ami Hubert ; il revenait du manège. Il dit : « Tiens ! tu

L’Arbre des Amis

Il existe des personnes qui nous rendent heureux dans la vie, par le simple hasard de les avoir rencontrées sur notre chemin. Quelques-unes parcourent le chemin en entier à nos côtés, et voient passer beaucoup de lunes, mais il en

Mourir

Comme il maudissait l’heure où l’incertitude sur son cas l’avait conduit chez ce médecin auquel, à force de mensonges et par l’étalage d’une force d’âme illusoire, il avait arraché la vérité entière, impitoyable. Ainsi était-il à présent un individu cent

Homme-bombe

Non, je n’ai pas d’usine, pas d’outils. Je suis un des rares hommes-bombes. Je dis rares, car s’il en est d’autres, que ne l’ont-ils déclaré un jour ? Il est vrai, il demeure possible qu’il n’y en ait eu. Nous

La Rose et le Réséda

Celui qui croyait au ciel Celui qui n’y croyait pas Tous deux adoraient la belle Prisonnière des soldats Lequel montait à l’échelle Et lequel guettait en bas Celui qui croyait au ciel Celui qui n’y croyait pas Qu’importe comment s’appelle

L’envers et l’endroit

S’il est vrai que les seuls paradis sont ceux qu’on a perdus, je sais comment nommer ce quelque chose de tendre et d’inhumain qui m’habite aujourd’hui. Un émigrant revient dans sa patrie. Et moi, je me souviens. Ironie, raidissement tout

Le vieux qui lisait des romans d’amour

[EXTRAIT] Assis sur les bonbonnes de gaz, le dentiste et le vieux regardaient couler le fleuve. De temps en temps, ils se passaient la bouteille de Frontera et fumaient des cigares à feuilles dures, les seuls qui résistaient à l’humidité.

Nuage

[Extrait]   Et si Django était mort de chagrin ? Enveloppé dans un nuage d’oubli, l’ex-star des zazous n’a pas si bien supporté que ça une traversée du désert pour laquelle son caractère n’était pas préparé. C’est d’ailleurs en marchant

Monsieur

Les passants sur son chemin Soulèvent leurs galures, Le chien lui lèche les mains Sa présence rassure. Voyer cet enfant qui beugle, Par lui secouru, Et comme il aide l’aveugle A traverser la rue. Dans la paix de son jardin

Humiliation d’un Sublime

[Extrait]   Mais regarde donc ton jeu, bougre d’âne, t’as la Révolution dedans ; quinte mangeuse portant son point, dans l’herbe à la vache ; quinze et cinq, vingt ; trois borgnes, vingt-trois ; trois bœufs, vingt-six ; tierce major dans les vitriers, vingt-neuf ; trois