Il était une fois.

Il était une fois.

C’était une fois toute seule, toute petite, et qui ne savait pas quoi faire.

Elle attendait la suite.

De temps en temps, elle levait les yeux au ciel et soupirait.

Elle avait d’ailleurs de très beaux yeux, de grands et beaux yeux de fois, mais ça ne lui servait pas a grand chose. Et ça ne l’empêchait pas de s’ennuyer.

Elle aurait bien voulu qu’il y ait quelqu’un, avec elle.

Parce que, alors, on aurait pu lire : « Il était une fois un prince. »  Par exemple. Et la petite fois n’aurait plus été seule.

Mais non, rien ne venait.

Alors la petite fois se mit en route. Elle avait décidé de trouver la suite.

[ … ]

La petite fois alla voir la fée.

– Bonjour, dit-elle.

– Ah tiens, une fois, dit la fée. Qu’est ce que tu fais la ?

– Vous savez qui je suis ? s’étonna la fois.

– Évidemment, répondit la fée, je viens de te le dire, tu es une fois. Enfin, tu étais. Je veux dire, lui. Il était une fois. Mais tu es bien seule. Malgré tes beaux yeux.

– Qu’est-ce que je peux faire alors ? dit la fois.

– Eh bien, dit la fée, fais donc ce que tu veux. Moi, je ne peux rien faire. Je transforme des gens et des choses, pas des fois.

– Je ne tiens pas spécialement a être transformée, dit la fois. Je voudrais juste rencontrer quelqu’un.

– Il y a bien un prince que je connais, dit la fée, mais il a déjà rencontre sa princesse.

– Ils ont peut-être un fils, dit la fois.

– Penses-tu ! dit la fée. Ils ne sont même pas encore mariés. Ils ne le seront que demain.

– Je peux peut-être aller au mariage, dit la fois, qui suivait son idée.

[ … ]

Le lendemain, elle se rendit au mariage.

Il y avait une grande fête, et la fée était là. […]

Elle aperçut le prince et la princesse. Elle se glissa derrière eux. Mais ca n’allait pas du tout. On lisait : « Il était un prince et une princesse, une fois. »

On aurait dit une histoire belge. […]

Au premier moment d’inattention, elle fila vers le buffet. La, la petite fois s’empiffra, se disant que, au moins, si ca ne changeait rien a sa situation, elle deviendrait une grosse fois. […]

Mais quand elle voulut se glisser entre le prince et la princesse, pour essayer une autre solution, elle s’aperçut qu’elle était trop grosse.

– Mince ! dit-elle.

Heureusement, la fée, qui était là, l’entendit. Et la grosse fois redevint toute menue. La fois, qui était redevenue une petite fois, put se glisser alors entre le prince et la princesse.

Mais ça n’allait toujours pas. On lisait; « Il était un prince, une fois, et une princesse. »

On aurait encore dit une histoire belge. […]

Il aurait fallu qu’il n’y ait que le prince, ou que la princesse, pour que la petite fois ressemble à quelque chose. Parce que alors on aurait lu « Il était une fois un prince » ou « Il était une fois une princesse ». Et ça aurait été un vrai début.

« Décidément, il y a quelqu’un de trop dans cette histoire. » se dit la fois. […]

Alors elle se mit a réfléchir, et elle trouva.

« Je sais, se dit-elle. J’aurais dû y penser plus tôt. Comme de toutes façons je préfère le prince, je vais montrer à la princesse que je ne l’aime pas. »

Et la petite fois se plaça seulement devant le prince, comme si elle n’avait pas vu la princesse a ses cotes. Puis elle se retourna, fit mine de découvrir la princesse et s’exclama :

– Hou ! Une princesse !

De sorte qu’on put lire: « Il était une fois un prince. Hou ! Une princesse ! »

Mais la petite fois ne voulait pas que ça s’écrive comme ça. Alors elle alla voir la fée, qui dégustait près du buffet, et lui demanda une gomme spéciale.

– C’est de la triche, lui dit la fée.

– Oh, dit la fois, au point où on en est…

Et la fée céda.

Et on put lire, quand la phrase eut été corrigée : « Il était une fois un prince ou une princesse.  »

« Maintenant, je n’ai plus qu’à choisir », se dit la fois.

Et elle choisit, ce qui était le plus facile.

Et c’est ainsi que l’histoire put enfin commencer.

Christian Oster.

Extrait de « Le grand livre de contes »


Publié par : Marinellatchi
Étiquettes : ,
Previous post
Next post

2 Responses to Il était une fois.

  1. Rajae says:

    Merci, pour ce joli texte, une fois.

  2. Pingback: Les tweets qui mentionnent Il etait une fois. -- Topsy.com

Répondre à Rajae Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *